Qu’est-ce qu’il y a mon chéri ? Tu as trouvé un papier ? Montre-moi… Ça alors, un flyer pour la fondation de Nicolas Hulot! Où as-tu trouvé ça ? Dans le grenier ? C’est dingue ! Ce truc doit avoir au moins cent ans ! Regarde, le monsieur en photo était un copain de ton arrière-grand-père. Il s’était présenté à l’élection présidentielle au début du siècle dernier. Avec ton grand-papy écolo, on en a bouffé des anecdotes sur Nicolas Hulot ! Comment ça ? Tu ne sais pas ce que veut dire "écolo" ? C’est la contraction de "écologie". Maintenant que tu le dis, je crois que ça fait bien longtemps qu’on n’apprend plus ça aux gens... Tu vois : ta mère est une rare cultivée grâce à grand-papy écolo !

Mais bon, oublie tout ça : c’est du passé. C’était l’avant-Trump, le pré-Troisième Guerre Mondiale. Tu te souviens de ce gros monsieur orange dont parle ton livre d’Histoire ? La notion d'écologie s'est terminée à cette époque. Il y avait des animaux, de l’eau de mer non-mortelle, on avait le droit de sortir de nos maisons pressurisées, et parfois, il faisait jour ! Impensable aujourd'hui, n'est-ce pas ? Le contact humain existait parce qu’on n’était pas encore obligé de garder en permanence nos masques et nos équipements obligatoires. Il arrivait même que des gens se douchent pour se laver... Quelle folie ! Certaines personnes croyaient en "l’avenir", un mot retiré du dictionnaire depuis bien longtemps.

Toi, tu es né dans une pipette en verre. Tu es une création incroyable : on a utilisé de rares molécules encore vivantes, tu te rends compte ? Il fallait oser ! Bon, bien sûr, il y avait pas mal d'anomalies dedans. C’est pour ça que tu n’as qu’un œil et que ton nombril rejette du pus en permanence. On n’arrive pas encore à régler ce léger problème. Tu n’as pas de dent, mais ça, c’est fréquent. De toutes façons, avec les perfusions branchées dans ton anus, tu n’as plus besoin de mâcher. Tu sais, sur les dix mille êtres humains encore en vie sur la planète, la moitié n’a pas de dent. C’est le truc qui a lâché en premier, va savoir pourquoi…

Jette donc ce vieux flyer au recyclage ! Ils vont pouvoir en faire un essuie-tout pour frotter les traces de cendres sur les scanners des hôpitaux. Tu sais, depuis qu’il n’y a plus d’arbre, c’est de moins en moins facile de faire du papier.

--
Ce texte, remanié, a été publié pour la première fois en avril 2017, sous pseudonyme, sur le blog e-delire.

Et si vous receviez directement les micronouvelles dans votre boîte mail, le jour de leur publication? Ça se passe >> ICI <<

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s